14 magnifiques petites villes d’Italie

Petit n’est pas nécessairement mauvais. Quand il s’agit des petits villages d’Italie, petit c’est grrrrreat ! Alors que les petites villes peuvent manquer des commodités et du grand nombre de sites historiques que possèdent les grandes villes, elles compensent largement cela avec les vues spectaculaires sur l’eau que vous trouverez à Castelmola, les champs en feu dans les fleurs colorées de Neive et les villages accrochés à l’érosion sommets comme Civita di Bagnoregio. Si les villages médiévaux de carte postale vous intéressent, il est temps de vous diriger vers l’une des nombreuses petites villes d’Italie.

14. Dozza[VOIR LA CARTE]

Dozza

Non loin de Bologne, vous trouverez Dozza, un petit village célèbre pour s’être transformé en toile d’artiste. Ce village médiéval est comme un musée d’art à ciel ouvert, avec des peintures colorées qui ornent les maisons, les murs, les rues et les places. N’importe quand est un bon moment pour visiter ce charmeur, mais la troisième semaine de septembre est particulièrement bonne puisque l’exposition biennale du mur peint, dessinant des artistes de partout, a alors lieu. Le village est également connu pour sa fête estivale du vin et son ancienne forteresse, qui servit de demeure privée jusqu’en 1960.

13. Castelmola[VOIR LA CARTE]

Castelmola

Castelmola est un petit village de la Sicile . Bien qu’il surplombe Taormina, une destination touristique populaire, il reçoit peu de visiteurs en dehors des Siciliens. Cela peut ou peut ne pas être une bonne chose. La bonne chose est que cela signifie que Castelmola est relativement préservé. La mauvaise chose est que les gens qui ne font pas le trajet jusqu’à Castelmola manquent des vues plus spectaculaires que celles de Taormina. La montée est raide, alors récompensez-vous avec du vin d’amande fabriqué localement au sommet.

12. Cortina d’Ampezzo[VOIR LA CARTE]

Cortina d'Ampezzo

Si vous aimez les sports d’hiver, alors Cortina d’Ampezzo est l’endroit à visiter. Située dans les Alpes des Dolomites, Cortina est une station d’hiver connue pour son ski – elle a accueilli les Jeux olympiques d’hiver de 1966 – ainsi que pour ses activités d’après-ski. Il est populaire auprès de la jet-set à cause de cela. Le village alpin est une destination touristique depuis la fin du 19e siècle. Une attraction majeure est la basilique Minore dei Santi Filippo e Giacomo du XVIIIe siècle, construite sur le site de deux églises antérieures.

LIRE  10 meilleurs endroits à visiter au Vermont

11. Saint Léon[VOIR LA CARTE]

Saint Léonflickr / Enrico Strocchi

Si vous avez lu la Divine Comédie de Dante, San Leo in Marche vous est peut-être familier. C’est parce que le célèbre poète a basé le purgatoire sur ce petit village de montagne, en particulier la forteresse, dont certaines parties ont été construites par les Romains. . Le village est célèbre pour ce château qui se trouve sur une falaise abrupte au-dessus. Classé parmi les plus beaux villages d’Italie, vous ne voudrez pas manquer l’église paroissiale du VIIe siècle sur la Piazza Dante ni la cathédrale romane San Leo du XIIe siècle.

10. Neive[VOIR LA CARTE]

Neive

Neive, situé dans le Piémont, est considéré comme l’un des plus beaux villages d’Italie. Il a tout pour plaire : des rues pavées étroites, une architecture médiévale et des fleurs colorées grimpant sur les murs de pierre des cottages pittoresques. Cependant, la plupart des gens ne visitent pas Neive pour découvrir ce charme; ils viennent boire ses fameux vins. Des chaussures de marche confortables sont indispensables si vous prévoyez d’explorer au-delà des bars à vin. Il y a une vieille tour de guet; le ciseau baroque de San Petro est considéré comme l’une des églises les plus importantes de la ville.

9. Bosa[VOIR LA CARTE]

Bosa

Bosa, sur l’île de Sardaigne, est l’une des villes les plus colorées que vous rencontrerez en Italie. C’est parce que les maisons sont peintes dans un arc-en-ciel de couleurs pastel. Le règlement a été établi par les Phéniciens et plus tard attaqué par des pirates arabes. Le charme de Bosa est renforcé par les bateaux de pêche, même si autrefois les tanneries étaient sa principale base économique. Se promener dans la ville est un moyen agréable de passer des heures, puis de marcher jusqu’à l’impressionnant château en ruine de la ville pour une vue panoramique sur l’endroit où vous venez de visiter.

8. Alberobello[VOIR LA CARTE]

Alberobello

Alberobello, dans le sud de l’Italie, est plus grande et plus jeune que la plupart des petites villes d’Italie, dont beaucoup remontent à l’époque romaine. Cette commune, fondée par 40 familles au XVIe siècle, compte plus de 10 000 habitants. C’est une ville pittoresque trulli, avec des bâtiments aux toits coniques souvent inclinés de blanc. Les maisons blanchies à la chaux sont également uniques car elles ont été construites en pierre sans l’utilisation de mortier – une ruse pour éviter de payer des impôts sur elles.

LIRE  Incroyables habitations sur les falaises de Mesa Verde dans le Colorado

7. Castelmezzano[VOIR LA CARTE]

Castelmezzano

Castelmezzano, dans le sud de l’Italie , est un autre endroit charmant qui est désigné comme l’une des plus belles petites villes d’Italie. Parce qu’il est entouré de montagnes avec de bonnes cachettes, il est devenu un refuge pour les bandits au 19ème siècle. Il a une population d’environ 1 000 personnes toute l’année, un nombre qui atteint plusieurs milliers en été lorsque les visiteurs viennent ici pour faire de la tyrolienne à travers les montagnes. La nuit, quand tout est éclairé, le village a été décrit comme un lieu de vie crèche.

6. Malcesine[VOIR LA CARTE]

Malcesine

Il est difficile de croire que Malcesine, sur la rive est du lac de Garde, n’a jamais été qu’une carte postale magnifique. Cependant, le passé n’a pas été si paisible. . Il a été disputé par tout le monde, des Romains aux Ostrogoths et des Francs à Napoléon. C’est peut-être pour cette raison que son monument le plus important est le Castello Scaligero, une forteresse du 13ème siècle qui a remplacé celle construite au 5ème siècle. Il est marqué par une tour médiévale en pierre blanche ; une tombe étrusque a été trouvée à l’intérieur de ses murs.

5. Castelluccio[VOIR LA CARTE]

Castelluccio

Castelluccio est un petit village (moins de 200 personnes) qui est le plus haut village des Apennins de l’ Ombrie . Situé à côté du parc national des Monti Sibillini, le village est connu pour la culture de fabuleuses lentilles dans les champs cultivés qui l’entourent. Mère Nature est à son meilleur ici de mai à juillet, lorsque les champs fleurissent avec des fleurs aux couleurs vives, notamment des coquelicots et des violettes ; cette période est connue sous le nom de « Florita » ou « la floraison ». Les jours de fête de la Florita sont le troisième et dernier dimanche de juin.

4. Positano[VOIR LA CARTE]

Positanoflickr / Abdulsalam Haykal

Préparez-vous à une beauté des paysages époustouflante lorsque vous visitez Positano, un petit village dans les collines au-dessus de la côte amalfitaine . Positano s’est transformé d’un pauvre village de pêcheurs en un haut lieu touristique après que John Steinbeck a écrit à ce sujet dans Harper’s Bazaar en 1953. L’église de Santa Maria Asunta, qui abrite une Vierge noire et un dôme spectaculaire en carreaux de majolique, est un incontournable. Positano a été présenté dans plusieurs films et accueille un festival international de dessins animés.

LIRE  7 châteaux les plus impressionnants près de Dublin

3. Pitigliano[VOIR LA CARTE]

Pitigliano

Pitigliano est une petite ville de Toscane connue sous le nom de « petite Jérusalem » en raison de sa forte communauté juive au fil des siècles, bien que peu de Juifs y vivent maintenant. Une synagogue du 16ème siècle dans la ville est une vue à ne pas manquer. Pour une région de moins de 4 000 habitants, il existe un certain nombre d’églises catholiques, dont l’église des Saints Pierre et Paul, une église catholique du XVIe siècle également connue sous le nom de cathédrale de Pitigliano. Un autre incontournable est l’aqueduc des Médicis avec sa fontaine aux sept robinets.

2. Civita di Bagnoregio[VOIR LA CARTE]

Civita di Bagnoregio

Fondée par les Étrusques il y a 2 500 ans, Civita di Bagnoregio se dresse sur un sommet battu par les vents et l’érosion. Néanmoins, il offre des vues assez étonnantes d’en haut. L’érosion a fait basculer certaines parties de la ville sur la falaise et a usé l’accès aux terres, mais vous pouvez accéder à ce joyau par une passerelle. Cette charmante ville dégage une atmosphère moyenâgeuse, des rues pavées aux arches centenaires couvertes de lierre. Le village accueille des courses d’ânes sur la place principale en juillet et septembre.

1. Manarola[VOIR LA CARTE]

N°1 des petites villes d'Italiele temps des rêves / © Marco Saracco

Située dans le nord de l’Italie, Manarola est une petite ville des Cinque Terre . Ceci, cependant, ne le rend pas moins digne d’une visite. C’est une ville côtière pittoresque dont le nom se traduit par « grande roue » en référence à sa roue de moulin. Le village est célèbre pour ses vins depuis l’époque romaine ; assurez-vous d’essayer sa signature Sciacchetrà. Les maisons colorées regorgent de sentiers de randonnée, que ce soit vers Riomaggiore ou autour des vignobles et des collines.

FacebookTwitterpinterestliécourrier

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *